All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
Search here:
 

Blog

Accueil > Afterwork  > MCE, kesako ?

Ce soir au 7 rue Chapelet se tient à partir de 18h30 un afterwork au nom pas sexy du tout :

Travailleurs indépendants, artisans, dirigeants de TPE : Maladies Chroniques Évolutives et maintien de l’activité

Pas grand monde intéressé, des haussements d’épaule, « bah je ne suis pas concerné.e et puis franchement, ça va être ennuyeux, non ? ». Pas si sûr !

Dans un espace de coworking se croisent des salarié.es en télétravail, des professions libérales, des artistes et artisans, des stagiaires… A première vue, tout ce petite monde est en pleine forme, et pourtant :

  • XXXX a discrètement lutté pendant deux ans contre une dépression et a vu sa productivité et ses revenus chuter  ;
  • YYYY, diabétique, doit prévoir dans son planning des repas équilibrés à heures fixes, des auto-tests sanguins et des piqûres d’insuline ;
  • ZZZZ est cloué.e au lit tous les matins par des douleurs musculaires et doit placer tous ses rendez-vous l’après-midi ; AAAA, séropositif.ve, doit lever le pied à la moindre gastro, au moindre rhume ;
  • BBBB a passé une mammographie douteuse et voit son emploi du temps soudain bouleversé pour y caser scanner, biopsie et RDV médicaux…

La maladie chronique évolutive ou MCE se définit, selon l’OMS, comme un problème de santé qui nécessite une prise en charge sur plusieurs années. Cette définition regroupe des maladies très diverses.

Une maladie chronique est une maladie de longue durée, évolutive, souvent associée à une invalidité et à la menace de complications graves. Il s’agit notamment des cas de cancer, de diabète, de sclérose en plaques, de VIH, d’hépatite B et C, de maladies cardio-vasculaires ou encore de troubles mentaux de longue durée.

Le retentissement d’une maladie chronique sur la vie quotidienne d’une personne est considérable et le maintien de l’activité est un enjeu majeur. Dans le travail, ces maladies engendrent des effets souvent non visibles, et on observe chez les personnes touchées une retenue à déclarer ce type de maladie, voire même à en parler.

L’Aract Nouvelle Aquitaine mène, depuis plusieurs années, des actions pour favoriser le maintien dans l’emploi des salariés. Aujourd’hui, dans le cadre du 3e Plan de Santé au Travail (2015 – 2020) et du Plan Cancer (2014 – 2019), elle s’est vu confier pour mission d’adapter l’appui aux TPE et indépendants, et d’intégrer de nouvelles pathologies telles que les addictions ou les maladies psychiques.

C’est dans ce cadre que s’inscrit l’Afterwork de ce soir, avec pour objectif d’informer et de sensibiliser aux MCE et de réfléchir ensemble à la question du maintien de l’activité, de façon ludique et interactive.

Même sans être directement concerné, discuter de cette thématique peut nous donner les moyens de mieux nous prémunir contre les effets d’une maladie et mieux aider nos ami.es, collègues ou nos proches touchés par une MCE.

http://www.maladie-chronique-travail.eu/

 

Pas de commentaire

Poster un commentaire